Char à voile / Speedsail

Pour préparer ma sortie …

Je me renseigne sur les plages utilisées par les oiseaux pour nicher, je peux ainsi les éviter pendant la période critique mars à juillet (voir c-monspot/situer).

Arrivé sur le spot...

Flore de la dune embryonnaire – réserve naturelle de la baie de Saint-Brieuc

J’évite de gréer ou d’entreposer du matériel sur le haut de plage pour ne pas abîmer la flore pionnière des dunes, ni déranger les oiseaux qui y nichent . A force de dérangement, les adultes peuvent finir par abandonner le nid et leur progéniture...

 

 

En roulage, je passe à bonne distance des groupes d’oiseaux, notamment des bécasseaux sanderlings qui suivent la vague de bord. S’ ils s’envolent, c’est que je suis trop près.

Bécasseaux sanderling - © Cécile Barreaud / OFB

 

Crédit photo : ENVSN

Exemple de dégradation par roulage dans les dunes- © Oscar Chuberre

 

Je ne roule pas dans les dunes, au risque de détruire les habitats de ce milieu fragile.

De retour de session et pour m’engager d’avantage...

  • J’économise l’eau pour rincer mon matériel.
  • Si j’ai rencontré un animal échoué mort ou vivant, je peux le signaler au réseau national d’échouages (05 46 44 99 10 , 7j/7). Cela permettra d’organiser son enlèvement ou sa remise à l’eau par des personnes compétentes, et de faire avancer la science.
  • Si j’ai rencontré un problème particulier ou un danger sur mon spot, je peux le signaler via l’application Suricate : http://sentinelles.sportsdenature.fr/